Ceux qui ne peuvent pas se passer de l’adultère

Ceux qui ne peuvent pas se passer de l’adultère

Ecrit le 8 mai, 2013 | Dans la catégorie : Conseils Rencontres

Il existe des personnes qui ne sont pas capables de se passer de relations extra-conjugales. Cela ne signifie bien sûr pas qu’ils ne sont pas à même de vivre une véritable histoire d’amour, mais simplement qu’ils ne conçoivent pas d’avoir un seul ou une seule partenaire dans leur vie. Leur objectif est souvent de séduire à tout prix, quel que soit leur statut personnel, et bien sûr, ce n’est pas le fait d’être marié qui les fera changer d’avis, bien au contraire : impossible de les tenir, ils ne peuvent s’empêcher d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte, et nous allons tenter d’en éclaircir les raisons.

Sachant qu’ils s’agit de séducteurs et de séductrices, on pourrait imaginer qu’ils pourraient s’en tenir simplement à la chasse : or, ils doivent aller jusqu’au bout de leur démarche, et vont bien sûr jusqu’à l’adultère. Mais ce ne sont pas pour autant des partenaires spécialement dangereux, car ils sont capables, paradoxalement parlant, d’avoir une grande fidélité intellectuelle et sentimentale envers leur partenaire de vie. Ils trompent, mènent une double vie, mais ce n’est pas pour autant qu’ils souhaitent changer de partenaire, bien au contraire : ils et elles savent qui est l’élu(e) de leur coeur.

Mais au fond, n’est-ce pas une grande angoisse de l’engagement, et de ne pas pouvoir se donner à 100% à quelqu’un ? C’est probablement le cas. Et c’est par ce manque de fidélité qu’ils expriment cette facette de leur personnalité. Il s’agit donc d’une caste d’infidèles bien particulière. Ils sont généralement assez doués pour la manipulation et les mensonges, ils dissimulent parfaitement bien leurs activités illicites, et parviennent ainsi à garder longtemps leur mari ou leur femme grâce à cette faculté à cacher. Cependant, ce type de trouble peut aisément être réglé pour ceux qui le souhaitent, en expiant leurs traumatismes et leurs peurs par le biais d’une psychothérapie par exemple.

raisons-adultere