De nouveaux ménages qui font changer les concepts d’adultère

De nouveaux ménages qui font changer les concepts d’adultère

Ecrit le 8 janvier, 2014 | Dans la catégorie : News

Aujourd’hui, les chiffres estiment que 7 personnes sur 10 sont susceptibles de tromper leur conjoint durant leur vie maritale, et même s’il ne s’agit que de statistiques, la proportion est très importante. Cela signifie que la tentation se présentera quoiqu’il arrive ou presque, durant sa vie. Pire encore, il se peut que l’on tombe amoureux en dehors de son foyer, ce qui est le cas de presque un infidèle sur trois. Ainsi, si l’on suit la logique de vie amoureuse occidentale, il faudra faire un choix pour l’un ou pour l’autre. En revanche, certains refusent le choix et ne souhaitent pas se priver de l’une ou de l’autre histoire.

ménages-adultere

C’est ainsi que de tous nouveaux foyers ont vu le jour, remettant ainsi la polygamie et la polyandrie au goût du jour dans la société occidentale. En France, ce mode de vie existe déjà, même s’il n’est pas considéré comme moral, ou même légal. Mais c’est au Canada que l’on trouve actuellement le plus de trios qui vivent ensemble, voire plus même dans certains cas. Et cela se comprend : après tout quand on ouvre vraiment son esprit, on est à même d’accepter sans doute beaucoup de choses, mais il est nécessaire pour cela de laisser tomber les principes originels qui nous ont été inculqués depuis notre enfance.

Ainsi, des hommes et des femmes vivent à plusieurs sous le même toit, et avouent que l’on peut aimer plusieurs personnes à la fois. Cela commence sans doute par un adultère, qui prend ensuite une valeur importante, et dont il est difficile de se séparer. Des modèles de foyers totalement nouveaux s’ouvrent alors, et ils permettent ainsi de s’aimer sans pour autant devoir se priver d’un autre amour en même temps. Ces faits de société peuvent alors prouver le fait que l’on puisse aimer plusieurs personnes à la fois, ce qui rend légitime le principe de l’adultère. Cependant, il s’agit aujourd’hui d’une minorité.