Trompe-t-on réellement son ou sa partenaire pour des raisons sexuelles ?

Trompe-t-on réellement son ou sa partenaire pour des raisons sexuelles ?

Ecrit le 21 mai, 2013 | Dans la catégorie : Etude

Voilà une question bien particulière, qui mérite que l’on s’y penche : on pense souvent que l’on trompe uniquement pour des raisons sexuelles, mais est-ce vraiment le cas ? Celui ou celle qui décide d’avoir une relation extra-conjugale le fait-il toujours par envie de trouver un nouveau partenaire sexuel, qui sera peut-être plus à même de combler leurs attentes ? Rien n’est moins sûr. En effet, de nombreuses autres attentes sont relatives à l’envie de devenir infidèle, et ce n’est en général pas seulement sexuel. De nombreux autres critères sont envisagés par ces époux et épouses infidèles.

Tout d’abord, les statistiques prouvent qu’une grande partie des infidèles ressentent un véritable sentiment amoureux pour la personne qu’ils voient en dehors de leur couple, et c’est ainsi celui-ci qui leur pousse à pérenniser cette situation. Et justement, il est alors intéressant d’analyser ce qui peut générer ces nouvelles émotions. Souvent, lorsque l’on trompe, c’est parce que quelque chose nous manque, souvent de l’attention, et une reconnaissance. Ainsi, il ne faut pas voir seulement l’adultère comme un acte purement sexuel : c’est parfois le cas, mais à tous les coups.

Les sentiments ne sont donc pas totalement étrangers parfois à la relation extra-conjugale. Mais en général, ils apparaissent avant même que l’aventure ne débute, sans même que l’époux ou l’épouse qui s’apprête à tromper son conjoint n’ait pensé aller chercher ailleurs ce qui lui manquait à la maison. La démarche est en revanche un peu différente quand on va directement à la rencontre de l’autre, dans cet objectif particulier, d’avoir un jardin secret. Les critères sont alors différents et les sentiments ne sont donc pas en cause, à moins qu’ils n’arrivent en cours de route bien sûr.

tromper-sa-femme